DES PERLES DU RHONE
Passion Shih-Tzu
ON NE LES TOND PAS
Vign_35415034_10214295377632324_7620604788765360128_n
TEMPERATURE DU CORPS
Vign_chien-temperature-pelage-tonte
ON NE LES TOND PAS
Vign_0961b8f3-023a-21f4-31ea-dab10acd04bd

Devrait-on tondre son chien l'été?

Quand il fait chaud et qu’on voit notre chien haleter se lécher en vue de se soulager de la chaleur, on peut être tenté de lui donner un petit coup de main, et de rasoir, pour lui retirer son épais manteau de fourrure.

Mauvais réflexe!

En plein mois d’août, techniquement, votre chien a déjà mué et perdu le sous-poil (parfois très épais chez certaines espèces ou chez les chiens passant beaucoup de temps dehors l’hiver) qui avait comme rôle de le garder au chaud par temps froid.

Si ce n’est pas le cas, avant de sortir le rasoir, mettez plutôt la main sur la brosse pour lui retirer cette fourrure en trop qui lui est maintenant inutile et même nuisible.

Brosser son animal tous les jours pendant les mois estivaux est une bonne façon de le soulager de la chaleur, plus que de le tondre.

Ce que vous percevez comme le même épais manteau de fourrure hiver comme été s’adapte selon la température :

l’été, le bulbe du poil rétrécit pour laisser circuler l’air et le rafraîchir, alors que l’hiver, le bulbe du poil avait grossi pour rendre la fourrure plus imperméable à l’air ambiant.

Bref, la nature fait bien les choses! À quoi sert sa fourrure l’été?

La fourrure qui lui reste en été lui sert de matériel d’isolation:

le manteau de poils agit comme une barrière protectrice qui repousse la chaleur de l’air et qui conserve la fraîcheur de son corps.

Un manteau de fourrure rafraîchissant? Exactement!

Il faut perdre ses réflexes humains d’anthropomorphisme et se mettre dans la peau de nos animaux. Les chats et les chiens ne suent pas comme nous, de sorte que d’avoir la peau dénudée ne les aide pas à évacuer la chaleur, au contraire.

L’animal rasé se retrouve plutôt sans aucune barrière de fourrure contre la chaleur ambiante, ce qui complique son travail de refroidissement.

La fourrure lui sert aussi de protection contre les rayons UV du soleil.

Un chien tondu doit même porter un écran solaire pour éviter les coups de soleil.

Autre fonction :

la fourrure protège votre animal des piqûres de moustique, un avantage apprécié dans certaines régions !

En somme, il faut veiller à toujours conserver une bonne couche de poils pour protéger son animal, qu’on décide de le tondre ou pas, peu importe sa motivation.

Les races de chien aux poils qui poussent constamment, un peu comme nos cheveux, et qui doivent être régulièrement toilettées, par exemple les caniches, les Yorkshire et les Schnauzers, peuvent recevoir une « tonte estivale » sans grand problème, pour autant qu’une couche de poils soit conservée.

Toutes les autres races (les Golden Retriever, les Terre-Neuve, les Huskies,SPITZ ALLEMAND etc.) n’ont pas le même genre de poils, et les raser vient changer la texture de leur fourrure, en plus d’augmenter les risques d’insolation, de coup de soleil et de coup de chaleur.

Et les « hot spots »?

Les chiens passant beaucoup de temps à l’extérieur et ayant accès à une source d’eau pour se rafraîchir peuvent développer des « hot spots », une pyodermite douloureuse.

Dans ce cas-ci, le rasage du poil autour de la lésion est important pour bien nettoyer et désinfecter les plaies.

Il s’agit d’une solution d’urgence, et non pas d’une méthode de prévention.

Au lieu de penser à lui retirer la couche protectrice de ses poils sur sa peau sensible, vous devriez plutôt veiller à bien sécher sa fourrure à sa sortie de l’eau.

© 2011 perlesdurhone
Créer un site avec WebSelf